Stage : accueillir un élève bac +5

Titre professionnel Chef de projet en ingénierie documentaire et gestion des connaissances

La formation au comprend une période de stage obligatoire de 3 mois minimum qui s'effectue à partir du mois de juin.

La mission de stage bac+5 correspond à un travail d'analyse, de conception/évaluation et de mise en place.

Voici des exemples de mission:

  • Études / audit: étude d'opportunité et de faisabilité, analyse des pratiques utilisateurs; audit de pratiques informationnelles ou d'un dispositif TIC; évaluation d'un système de gestion de l'information, documents ...
  • Accompagnement à la mise en place d'un projet de management de l'information: GED, Records Management, Veille, Knowledge Management, intranet, portail web, web 2.0, moteurs de recherche, archives ouvertes ...
  • Réorganisation d'une politique documentaire, de processus de gestion des documents, évolution des traitements de documents, accompagnement à la création d'un dispositif Open Data ...
  • Accompagnement de la conception et de la réalisation: recherche et comparaison de solutions techniques; rédaction d'un cahier des charges, participation à la réalisation d'un appel d'offres, soutien méthodologiques à la conception ...

Le thème du mémoire de fin d'études s'appuie en général sur la mission de stage.

Le stagiaire est placé sous la responsabilité pédagogique du tuteur de stage. Une convention de stage est signée entre l'INTD, l'élève et l'entreprise. Le stage donne lieu à une évaluation qui juge de la capacité de l'élève à être un professionnel compétent, de son insertion dans une équipe.

Proposer un stage

Si vous souhaitez proposer un stage merci de poster votre offre.

La prochaine campagne de stage ouvrira en fin d'année : les élèves intéressés par votre proposition vous contacteront, suivant vos modalités. Vous pourrez alors les recevoir pour sélectionner celui qui vous semble correspondre au mieux à vos besoins.

Contact INTD Stages bac+5: Carole Briend 

Qu'attend-on du responsable de stage ?

Il est l'interlocuteur de l'INTD et s'engage à mettre le stagiaire en situation concrète : il lui fixe un calendrier des tâches à effectuer et définit avec lui la mission qui lui est confiée. C'est à lui que le stagiaire rend compte de l'avancée de son travail. Enfin, il participe au jury de soutenance du mémoire qu'il évalue avec le correspondant pédagogique nommé par l'INTD.